Le Disjoncté, « Tout en excentricité, tout sans électricité ».

En mai, Grive la Braillarde lance un nouveau festival !

Le Disjoncté, « Tout en excentricité, tout sans électricité ».

Le principe ? Un festival en plein air, de nuit, à la bougie, en acoustique.

Aucune électricité, ni pour les instruments, ni pour les lumières, ni pour les frigos. Des bacs de glace pour les boissons, des torches enflammées pour se deviner dans le noir. Et pour la musique... et pour la musique ? Une programmation mystère ! Avis aux curieux : on ne dévoilera pas la prog. Alors, vous nous faites confiance ?!

Sur place, petites surprises visuelles et sonores... sans électricité, toujours.

Ça se passe le samedi 11 mai, de 19h à 2h, au lac du Coiroux, à Aubazine. C’est gratuit et ouvert à tou-te-s.