Disjoncté 2020, édition intimiste

Ça y est, le Disjoncté est passé, on peut révéler la prog !

Les 5 groupes des scènes "intimistes" étaient :
- Spartakistes (le trio de rebetikko),
- Anna Boulic (la harpiste),
- Bluemary Swing,
- Tulle paillettes Club (duo guitarre/voix),
- La chorale militante d’Uzerche.

Et pour la batucada, c’était Samba Garage !

Encore un énorme merci aux structures qui nous ont aidé dans l’organisation du festival :
- le centre ALSH Jules Romain de Brive pour les lampions réalisés par les enfants cet été,
- la Ressourcerie Gaillarde pour le prêt de camion et de canapés,
- les mairies d’Albignac, du Chastand et de Cornil pour le prêt d’extincteurs et barrières,
- les clubs de spéléo Brive et Tulle pour le prêt des casques spéléo "à l’ancienne",
- le V&B de Brive pour le prêt du camion frigorifique.
Merci aussi à toutes les personnes qui nous ont aidé à collecter pas moins de 1400 pots de yaourt en verre !
Et un merci encore plus spécial aux 48 bénévoles sans qui ce festival ne serait pas possible !


Le Disjoncté, on l’avait pensé intimiste, au départ. Un moment un peu fou, un peu doux, sans lumière agressive, sans grosses enceintes, autour de flammes vacillantes et de groupes acoustiques... Et puis bam, l’an dernier, vous étiez 1500. Pas tout à fait la veillée au feu de camp qu’on avait imaginée…

Entre temps, un méchant virus est venu nous demander de ne pas trop nous attrouper, de ne pas trop nous embrasser, d’êtres bien sages. Alors on s’est dit, pourquoi ne pas en faire une occasion ? L’occasion de faire cette fois-ci la version intimiste du Disjoncté qu’on avait imaginé la première fois.

Un Disjoncté où les bougies prendraient la forme d’une multitude de cercles, entourant chacun dix personnes. Pas besoin d’en bouger, c’est le festival qui vient à vous  : la musique déambule entre les cercles, les boissons sont servies directement sur place par les bénévoles.

Forcément, sous cette forme-là, vous ne pourrez pas être 1500. Alors, à contre cœur, on limite le nombre de personnes. Ce sera sur réservation, et ça coûtera 2€. Un somme symbolique, mais qui engage la venue des personnes qui auront réservé. Et qui nous aide à vous concocter une programmation de qualité (toujours secrète !) malgré un public divisé par trois.

Cette organisation, beaucoup plus contrainte que l’an dernier, nous paraît peu adaptée aux familles, à moins que les enfants soient grands : elle implique de l’immobilité et surtout de rester jusqu’au bout. Les places étant limitées et ayant réfléchi à des petites "surprises" et à différents types de temps musicaux dans la soirée, nous aurions besoin que le public reste d’un bout à l’autre du festival.

Promis, promis, l’an prochain, ce sera de nouveau gratuit, de nouveau ouvert à tout le monde. On s’étreindra, on trinquera, on accueillera les enfants à bras ouverts... Bref, ce sera tout feu tout flamme ;)

Pour réserver, c’est ici !

PRATIQUE
- le 5 septembre, de 21h à 1h
- Réservation obligatoire (festival limité à 450 personnes)
- Entrée 2€
- Cercles de 10 personnes
- Boissons servies directement dans chaque cercle
- Pas de restauration
-  Prévoir de la monnaie ! Pas d’appareil CB ni de distributeur sur place.