Disjoncté #4

Et voilà le programme !!


2022, l’année des deux Disjonctés !

Après l’édition pianos "en lac mineur" du 21 mai (report de l’édition de septembre 2021), que vous pouvez retrouver en images ici et en vidéos ici, on vous propose une édition "complètement frappée" le 10 septembre !

Complètement frappé, ce festival...

Que nous réserve cette 4è édition ?
Toujours plongée dans l’univers nocturne, les pieds dans l’eau, la tête dans les étoiles, boisson fraîche à la main, musique acoustique dans les oreilles. Toujours éclairée sans électricité, pour laisser les âmes s’égarer, se retrouver et danser. De quoi sustenter les ventres affamés (plus rapidement que les fois d’avant !)
Cette année, vos corps s’accorderont au rythme tambourinant d’une programmation toujours secrète... mais percutante !

BONUS :
- Ramène ton briquet si tu veux être au taquet !
- Boeuf percussif en guise de bouquet final

Comme d’habitude, le programme ne sera dévoilé que le soir du festival. Version papier disponible sur place (accueil en haut du parking et bar) et version numérique mise en ligne le soir-même.

Rappel des éditions précédentes :
- 2021 : 3è édition, "en lac mineur" (reportée à mai 2022 à cause de la pluie)
- 2020 : 2è édition "sans électricité... statique !" (édition intimiste/Covid)
- 2019 : 1è édition

PRATIQUE

Quoi ? De la musique acoustique, des bougies, un grain de folie, de la nourriture pour tous les goûts et régimes alimentaires et des boissons pour tous les âges !
Qui ? La Corrèze, la France et la Navarre, de très jeune à très moins jeune, couche-tard et lève-tôt, aimant l’ambiance ou la poésie... tout le monde, quoi.
Où ? Lac du Coiroux, 19190 Aubazine
Quand ? Le 10 septembre 2022, à 19h30
Combien ? Gratuit, toujours...
Rappel Le festival étant gratuit, l’asso petite et la prog tip top, votre seul moyen de contribuer à ce que les prochaines éditions puissent avoir lieu, c’est de boire les bières de nos buvettes. On sait, y a souvent la queue, mais c’est notre unique financement, et on fait tout notre possible pour que le système fonctionne mieux sur la prochaine édition. Alors c’est sympa si vous évitez de ramener vos boissons et que vous consommez plutôt les nôtres... histoire de jouer le jeu ! Merci d’avance !
Pensez bien à prendre de la monnaie pour le festival !! Pas d’électricité = pas d’appareil à CB ! Merci

LA BIG UP SECTION

- On commence encore et toujours par les bénévoles, sans qui on ne ferait rien. Avec une mention spéciale cette année à Guy, Ludo, Mathieu, Gaëtan et Stephani pour le bricolage en amont.
- Merci au Syndicat Intercommunal du Coiroux, qui nous met le site à disposition.
- Merci aux 50 artistes qui se déplacent, et au Conservatoire de musique de Brive pour le prêt de matériel et l’intervention musicale.
- Merci aux stands nourriture super sympas et efficaces, avec qui on prend plaisir à travailler et à construire une cohérence en amont : La Dépaysante, Les Fêlés de l’Art, le food truck MY.MO, l’Éléphant Rose, La Ferme du P’ti Bonheur et KrêpOsuk.
- Pour l’hébergement des artistes, merci à : Florence, Sandrine, Alex, Julie et Chris, Mathieu et Elise, Rachida et Momo qui laissent leur chambre, Guy et Marie-Agnès chez qui se rabat la Mojo team.
- Pour le prêt/don de matériel, merci à : Precitol, la Ressourcerie Gaillarde, Emmaüs, les mairies du Chastang et de Cornil, le Département de la Corrèze, Des Lendemains Qui Chantent, Elisabeth My Dear, le Festival de la Luzège, la Brasserie du Causse, le Club de kayak du Coiroux, le Foyer Rural de Nespouls, Brive Ville Cyclable, les garages Giraudin et La Vallée, l’Intermarché de l’avenue Ribot à Brive, David, Charles-Henri, Guy, Alex, Luis, Roland, Basile, Nora, Jean-Pierre et Anita... à qui on ajoute tous les gens qui nous donnent des pots en verre, bouteilles et autres boîtes de conserve, matériaux précieux pour ce festival !
- Pour les camions, un grand merci à : Jean-Pierre Pradeau, la Ressourcerie Gaillarde, le V&B, Seb, Mathieu et Guy.
- Pour le stockage de matériel, à l’année ou sur quelques jours, merci : au Battement d’Ailes, à la Borie Blanche et à Mathieu et Élise.